Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents > Bibliographie > « Bamboula », « bicot » « nhaqué », l’historien Alain Ruscio publie son Petit (...)

« Bamboula », « bicot » « nhaqué », l’historien Alain Ruscio publie son Petit dictionnaire des insultes racistes

mercredi 13 janvier 2021, par Michel Berthélémy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le livre d’Alain Ruscio, Des racines coloniales du racisme « à la française ». Petit dictionnaire des insultes racistes, est une plongée dans les mots qui remontent à la période coloniale où la dévalorisation des êtres à la peau noire, brune ou jaune mena à des comparaisons insultantes. Les Maghrébins étaient des « bicots », des « crouïats », des « troncs »…, les Noirs des « négros », des « bamboulas », des « chocolats »…, les Indochinois des « nhaqués »… Parfois, des mots migraient : ainsi, « bougnoules » passa des Noirs aux Maghrébins.

Roland Laffitte, Président de la Société d’études linguistiques et étymologiques françaises et arabes (Selefa), présente l’ouvrage dans la revue en ligne OrientXXI , le 18 décembre 2020. Extraits :

La quarantaine de termes insultants et injurieux retenus dans cet ouvrage recouvre géographiquement l’éventail des différentes parties de l’empire français, y compris l’Indochine, objet des premiers travaux d’Alain Ruscio sur la colonisation. Ainsi les mots « congaï » pour « jeune femme » et « niakoué », équivalent de « viet » pour « vietnamien » en général. Du fait de l’importance de la sédentarisation des populations venues d’Afrique du Nord, d’Afrique subsaharienne ou des DOM-TOM, les mots « Arabe », « Bédouin », « beur », « bicot », « crouille », « fatma », « fellagha », « melon », « moukère », « raton » ou « sidi » pour les « Maghrébins » d’un côté, « bamboula », « boule de neige », « chocolat », « cirage », « mal blanchi » ou « mal lavé », « nègre », « négresse » et « négro » ainsi que « singe » — sans parler de « bougnoule », né pour désigner les noirs, mais qui s’est déplacé sur les Maghrébins — sont bien plus fréquents dans la langue courante. Et puis il y a des termes dont on a oublié l’origine et qui désignaient au départ le « colonisé » en général, comme « racaille », « salopard » ou « sauvageon », mais qui prennent dès lors une étrange résonance dans la bouche d’hommes politiques contemporains.

Pour tous les termes qu’il nous livre, Alain Ruscio ne se contente pas de nous indiquer l’origine par un travail extrêmement documenté et très souvent original. Il leur consacre aussi à tous un paragraphe titré « Échos contemporains », véritable passage au scanner de la presse et de la littérature contemporaines, et preuves indiscutables, s’il en était besoin, de l’inertie de la mentalité coloniale dans l’imaginaire actuel de la société française. Ce petit recueil rappelle ainsi que nettoyer les écuries d’Augias de la pensée et des conduites héritées de l’esclavage et de la colonisation est vraiment une tâche de salubrité publique.
Alain Ruscio, Des racines coloniales du racisme « à la française ». Petit dictionnaire des insultes racistes, Les Indes savantes, octobre 2020, 150 pages, 16 euros.

https://histoirecoloniale.net/Insultes-racistes-La-persistance-de-l-impense-colonial.html

source : https://histoirecoloniale.net

Messages

  • En 2006 quand je suis retourné en Algérie , je suis entré dans une librairie de l’ex rue Michelet tenue par un libraire qui avait connu les geôles coloniales .
    Il m’avait raconté qu’un soir vers 2 heures du matin il est réveillé par un appel téléphonique de René Vautier qui tournait (( Avoir 20 ans en Algérie)) Il était tombé sur un mot qu’il ne comprenait pas : (( Krouille))
    Le libraire lui a raconté qu’en 1830 les Algériens allaient au devant des militaires français en disant (( Ya ! khouyat )) et l’occupant français a tout de suite transformé (( Ya ! Khouyat )) en Krouille et lui a expliqué que Ya ! Khouyat voulait dire ((mon frère ))

    Et Vautier lui a répondu : comment d’un mot aussi beau que frère on ait pu le transformer en insulte

    Faites le savoir à Alain Ruscio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.